Qui viu de l'orgull, mor de soledat